Posts tagged ‘prince albert’

mai 25, 2012

S.A.S le Prince Albert II de Monaco à l’inauguration de la boutique Lotus

S.A.S le Prince Albert II de Monaco était, le 25 mai 2012, à l’inauguration de la boutique Lotus à Monaco.  http://www.laruedubac.com/basearticle/page.php?id=217

Publicités
mai 25, 2012

Inauguration de la boutique Lotus à Monaco

La Team Lotus célébrait le vendredi 25 mai 2012 l’ouverture de sa boutique à Monaco avec Romain Grosjean et S.A.S le Prince Albert II de Monaco. Lire la suite : http://www.laruedubac.com/basearticle/page.php?id=216

mai 2, 2012

Bienvenues aux nouvelles tortues du musée océanographique de Monaco

Le 24 avril 2012, S.A.S la Princesse Charlene de Monaco inaugurait « l’Ile aux Tortues » sur le toit du Musée Océanographique de Monaco. Lire la suite : http://www.laruedubac.com/basearticle/page.php?id=203

février 23, 2012

Et si le Safe Clubbing n’étais pas qu’un concept

A en juger par les divers reportages, les jeunes aimeraient faire la fête et rentrer complètement ivre. Irresponsabilité de la jeunesse, du gérant du lieu les accueillant, signe du déclin de notre société ou encore exagération des  lire la suite : http://www.laruedubac.com/basearticle/page.php?id=173

www.laruedubac.com

rubrique culture et société

décembre 22, 2011

La talentueuse Lynn Verlayne

Le 1 janvier 1982 naissait en Belgique une jeune fille. Sur cette Terre l’attendait un papa, une maman, un demi-frère et une demi-sœur. Il était décidé que cette petite fille serait une artiste. Lynn saura chanter, composer et écrire. Puisque les Dieux ont de l’humour la jeune fille naquit dans la famille Verlayne (comme Verlaine mais avec un y).

Avec un tel nom, Lynn Verlayne fut premièrement reconnu grâce à son don de poète. À l’âge de 8 ans, elle se plaça 3ème d’un concours d’écriture. Puis vinrent le chant et la musique. Comme le vase de Zeus n’est pas remplie que de bonne chose, Lynn dû affronter des épreuves difficiles, elle se rapprocha des chevaux et participa même à des compétitions. « Être regardée en compétitions m’a permis d’avoir moins peur quand je chante en public » dit-elle.

Il y a 9 ans, Lynn a fait sa valise et est partie s’installer aux États-Unis. Il a fallu très peu de temps pour que les Etatsuniens reconnaissent son talent artistique et lui donne une green card spéciale pour artiste. Avant de pouvoir vivre complètement de son art, Lynn Verlayne a fait plusieurs petits travaux. Aujourd’hui, elle écrit et compose pour d’autres artistes et pour elle-même, confiante en l’avenir et le destin.

 

Son premier album Drifter est une petite perle.  On y retrouve des petits morceaux de l’âme de Lynn Verlayne.  La plus intime est probablement « Hey Dad », une chanson dédiée à son père disparu alors qu’elle n’avait que 15 ans «  Only fifteen / I wish we could have spent/ More time together / Isn’t it unfair » (Seulement 15 ans. Je souhaite que nous ayons passé plus de temps ensemble. N’est-ce pas injuste ?) Lynn se livre à travers ses paroles et sa musique en toute sincérité sans jamais se placer en avant. Elle s’adresse aux gens, elle en parle à merveille. Il y a des bouts de chacun de nous dans ces chansons.  Elle nous raconte l’histoire de « Sweet Cinderella » par exemple.

La chanson la plus anecdotique de l’album est très probablement « Peter Pan » dont elle enregistra une version différente pour les 50 ans du Prince Albert II de Monaco, changeant le « Peter Pan » en « Prince Albert » ce qui valut à la jeune fille de passer en boucle sur la radio monégasque le jour de l’anniversaire du Prince.  « Let’s go where dreams do come true Take my hand yeah I know it’s you And I Swear that I won’t kiss and tell That you ran away and that you got lost It’s no time for us no need to grow up” (Allons où les rêves deviennent  vraiment réalité. Prends ma main, je sais que c’est toi. Et je promets que je ne t’embrasserai pas et je ne dirai pas que tu as fui et que tu t’es perdu. Ce n’est pas notre heure, nous n’avons pas besoin de grandir ). Cette chanson, qui est véritable pied de nez à notre société actuel qui nous impose d’aller plus vite que la machine précède une chanson, qui devrait plaire autant aux hommes qu’aux femmes « I want a man ».

Vous l’aurez compris, si vous passez à côté de cet album et de cette chanteuse alors, vous passez à côté de quelque chose.  Vous pouvez découvrir gratuitement sa musique sur son site alors, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne découverte.

http://www.lynnverlaynemusic.com

Article : Aurélie

Photos : © Ken Ross

décembre 20, 2011

Le bain de Noël monégasque comme si vous y étiez

Pour la 7ème année consécutive, Monaco s’est jeté à l’eau pour la bonne cause (l’association Tatsa). Le bain de Noël a pu compter sur la présence de S.A.S le Prince Albert, son éternelle bonne humeur et sa gentillesse.

 

Pour plus d’informations : http://laruedubac.com/2011/12/19/tous-a-leau-avec-s-a-s-le-prince-albert-ii-de-monaco-pour-tatsa/

Photos : Aurélie

décembre 19, 2011

Tous à l’eau avec S.A.S le Prince Albert II de Monaco pour Tatsa

Pour la 7ème année consécutive Monaco s’est jeté bravant le froid pour la bonne cause.

Tous à l'eau !

De nombreux monégasques, français et italiens ont répondu présent au rendez-vous fixé sur la plage du Larvotto par l’association Tasta. Cette association a été créée après le désastreux tsunami qui a ravagé la Thaïlande. Le but n’est autre que de permettre aux jeunes thaïlandais de suivre une scolarité normale. Une année scolaire en Thaïlande coûte plus de 500 euros à un écolier, une fois celui-ci en fac, l’année lui coûte plus de 1000euros. En Thaïlande, 2 membres de l’association s’occupent de tout.

S.A.S le Prince Albert II de Monaco discantant avec Françoise Salti

Françoise Salti et Trin s’occupent de suivre les jeunes en plus de payer, au nom de Tatsa, l’année scolaire (uniforme, transport, cantine…). « Nous suivons les enfants et prévoyons de payer leurs études jusqu’à ce qu’ils aient un métier » me confie Françoise.

S.A..S le Prince Albert II de Monaco posant avec Gli amici del Mare

Cette année, pour le 7ème bain de Noël, S.A.S. le prince Albert II de Monaco a encore répondu présent. Il est descendu sur la plage en joggant, lunettes de soleil sur le nez acclamé par la foule. Malheureusement, une fois tout le monde en maillot, un gros nuage a pointé son nez, laissant échapper quelques gouttes mais cela n’a en rien entravé la bonne humeur de toute la foule présente.

Après le plongeon, des danseuses ont exécuté une petite danse Hawaïenne pour la foule et le prince au rythme des tamtams.

Comme à son habitude, le prince n’a pas manqué de se montrer très disponible pour toutes les personnes qui venaient aussi pour le voir. Il a serré des mains, pris des photos, signé des autographes, reçut des vœux de joyeux Noël. «J’ai serré la main du prince » me dit une italienne presque les larmes aux yeux. Il ne s’est même pas offusqué lorsqu’un italien nommé Alberto l’a interpellé lui disant  » Alberto ! Mi chiamo Alberto », allant jusqu’à gratifié ce monsieur, d’une chaleureuse poignée de main.

S.A.S le Prince Albert II de Monaco posant avec les danseuses

La petite fête, s’est terminée par une tombola.

 

Article et photos : Aurélie

Personne n'aurait manqué le rendez-vous ; même pas ce chien surfeur

www.tatsa.org

novembre 24, 2011

Nos meilleures photos de la soirée de présentation de Pirate des Abysses.

C’est au musée Océanographique à Monaco, en présence de S.A.S le Prince Albert II de Monaco, que Pierre Frolla  a présenté son premier livre : Pirate des Abysses. Suite à la présentation, Pierre Frolla a dédicacé son livre.

Pirate des Abysses de Pierre Frolla

Editions du Rocher. 19€90

N’oubliez pas de découvrir l’exposition Méditerranée au Musée Océanographique de Monaco

http://laruedubac.com/2011/11/14/mediterranee-splendide-fragile-vivante/

 

Photos : Aurélie

novembre 24, 2011

Plongez dans le premier livre de Pierre Frolla : Pirate des Abysses

Il y a des livres qui changent quelque chose en vous à jamais un petit peu ou beaucoup. Autant vous prévenir de suite, c’est le cas de « Pirate des Abysses » le premier livre de Pierre Frolla. « Ce livre s’appelle Pirate des Abysses, ce n’est pas seulement mon histoire, c’est celle de tous les pirates des Abysses » annonce tout de suite Pierre Frolla.

Pierre Frolla au musée Océanographique à Monaco avec son livre : Pirate des Abysses

Regarder la mer, connaître tous ses secrets, devenir son ami, la pénétrer, en parler, la faire découvrir aux autres, transmettre les clefs de son enseignement et découvrir qu’elle nous aime tellement qu’elle nous laissera atteindre des limites jamais franchie par l’homme auparavant c’est le quotidien de Pierre Frolla.

Pierre Frolla signant son livre lors de la soirée de présentation à Monaco

« Quand on vit à Monaco on est naturellement plus attiré par la mer que par la montagne » c’est ainsi que commence l’incroyable destin de Pierre Frolla. » Dans la vie, il y a des gens sur le quai qui regardent le train passer, d’autres montent. Moi je suis entré directement dans la locomotive et j’ai mis le charbon »  tout le reste n’est que suite logique.

De son enfance avec son frère à aujourd’hui, le livre vous racontera tout sur le meilleur apnéiste du monde.

Pierre Frolla et S.A.S le Prince Albert II de Monaco le 23 novembre 2011 au musée Océanographique

 « Ce grand sportif monégasque sait que l’apnée ne sert pas à dominer les autres, elle permet de partager une passion dévorante, essentielle, avec ses frères humains » écrit S.A.S. le Prince Albert II de Monaco dans l’introduction du livre. Et c’est le  partage de cette passion dévorante  que vous offre le livre à travers des photos, une biographie sous forme d’interview.

Pierre Frolla

De plus, Pierre Frolla partage avec vous l’incroyable philosophie de vie que lui a inculqué l’apnée et si vous avez eu la chance de rencontrer Pierre alors, vous mesurez déjà l’importance de se partage. Toujours souriant, dynamique, communicatif et d’une humanité incroyable, Pierre Frolla est l’un des plus beaux cadeaux que la Méditerranée nous ai offert.

Pirate des Abysses de Pierre Frolla. 19€90 aux Éditions du Rocher

Article et photos : Aurélie

novembre 13, 2011

Quand Monaco se transforme en Ibiza

Pour la deuxième année consécutive, le Grimaldi Forum à Monaco est devenu un temple de la fête en tout genre. Les meilleurs professionnels du monde de la nuit étaient présents pour offrir aux visiteurs des MICS le meilleur de la fête. De plus, pendant les MICS, les bars et clubs de la principauté n’hésitent pas à organiser des soirées pour que la fête soit encore plus complète. Les meilleurs DJ du monde viennent à Monaco pour faire danser tous les fêtards. Si en juillet en août la fête se fait à Ibiza, en novembre, elle se fait à Monaco.

 

Article : Aurélie

Photos : Cindy