Posts tagged ‘conference de presse’

octobre 18, 2013

Luc Besson, Michelle Pfieffer, Robert De Niro et Dianna Agron à Paris pour Malavita

 

Vêtu d’un jean noir et d’un t-shirt noir portant l’inscription, en lettres majuscules rouges : Malavita, Luc Besson est le premier à faire son entrée dans la grande salle de la cité du cinéma à Paris. Il est suivi de Dianna Agron, l’une des « stars » de la série Glee. A sa suite, en jean aussi (mais bleu)  arrive Robert De Niro. Il précède la sublime Michelle Pfeiffer.

 DSC_0027

Tous sont réunis pour nous parler de Malavita. La première question est pour Luc Besson. Malgré tous ses succès, malgré qu’il nous reçoive chez lui, c’est l’humilité de Luc Besson qui s’exprime : « Posez leur plutôt des questions à eux. Moi, je suis là toute l’année, eux non. » Alors, les questions pour Michelle Pfeiffer et Robert DeNiro n’ont plus qu’à fuser. Et les réponses s’enchaînent. « Quand j’ai eu le script et que j’ai vu que s’était avec Robert, j’ai tout de suite demandé si j’aurai une scène avec lui car, sinon je ne voulais même pas le lire. Nous avions fait des films ensemble sans se donner jamais la réplique. Je voulais lui donner la réplique pas le voir uniquement sur le tapis rouge ! » . « Je ne pense pas que je puisse un jour écrire un livre » réponds à son tour Robert De Niro. « J’espère que je pourrai retourner en Normandie ou nous avons tourné » ajoute Michelle Pfeiffer. Michelle, Robert. Robert, Michelle. « Jouer Elvira dans Scarface ne fut pas un plaisir », » J’étais ravi que Luc réalise le film. Je voulais qu’il le fasse »…

DSC_0046

30 minutes qui passent comme un éclair. Robert De Niro nous gratifie toutes les 30 secondes de sa « grimace », il tousse, se gratte le nez, difficile de le quitter des yeux, pourtant, il ressemble a un banal grand-père mais, un grand père qui s’appelle De Niro. Michelle Pfeiffer regarde partout autour d’elle, elle est captivante. Les yeux veulent toujours retourner vers elle. Elle est belle et charismatique. Dianna Agron reste droite avec un sourire crispée sur le visage. Elle a certes une jolie frimousse mais, ça s’arrête là.

DSC_0042

Le mot de la fin revient à Luc Besson : « Je voudrais ajouter quelque chose car, je pense que c’est important. Il faut vraiment souligner que ces acteurs sont merveilleux. Imaginer ce que c’est pour un acteur français de donner la réplique à Robert De Niro ou Michelle Pfeiffer. Et eux, le font sans prétention aucune. On pense, à tort, que les stars comme eux sont les personnes avec qui il est le plus dur de travailler mais pas du tout. Ce sont les gens du milieu avec qui il est difficile de travailler mais, je n’en dirai pas plus »

 DSC_0058

Robert De Niro et Michelle Pfeiffer s’envole comme par magie, ils ont d’autres journalistes qui les attendent. Luc Besson prend le temps de signer des autographes, de parler quant à Dianna Agron, passée presque inaperçue pendant les trente minutes, elle revêt un beau manteau, sur ses haut talons, elle avance comme une geisha, mais attention, la starlette ne peut être qu’observer, elle ne peut signer aucun autographe  aux quelques personnes qui l’attendent à l’extérieur de la pièce et ne peut pas non plus prendre de photos, son manager veille au grain. Personne ne l’approchera. Et même si la phrase de Luc Besson ne lui était probablement pas destinée, elle résonne pendant sa parade.

DSC_0041

Article et Photos : Aurélie

DSC_0052

décembre 1, 2011

Tom Cruise tout sourire pour la première au Japon de Mission Impossible Protocole Fantôme

Le film sortira en France le 14 décembre 2011. Tom Cruise a déjà commencé la promotion du film et c’est très souriant qu’il est apparu à la première japonaise du film pour le plaisir de ses fans.

Article : Aurélie

Photos : © 2011 Getty Images

Retrouvez bientôt la critique du film sur notre site

novembre 22, 2011

Le mot d’Antonio Banderas pour Laruedubac

Il prête sa voix au Chat Potté en espagnol, en anglais et en italien. Il est l’un des acteurs espagnols les plus connu au monde. Vous l’avez vu dans le  « Masque de Zorro », le « 13ème guerrier », « Evita », « Entretien avec un vampire », « La Piel que Habito »…Antonio Banderas, né le 10 août 1960 à Malaga est la 21ème personnalité à nous écrire un petit mot rempli de gentillesse : « Pour les gens de Laruedubac, tous mes meilleurs vœux. Bisous. »

Antonio Banderas

Article : Aurélie

Photos et scan : Cindy

Retrouvez Antonio Banderas sur Laruedubac :

http://laruedubac.com/2011/08/12/la-piel-que-habito-on-la-deja-dans-la-peau/

http://laruedubac.com/2011/11/21/antonio-banderas-et-salma-hayek-a-paris-pour-lavant-premiere-du-chat-potte/

http://laruedubac.com/2011/11/21/le-chat-potte/

 

mai 18, 2011

Tsonga au Master Guinot Mary Cohr

Pendant la conférence de presse, Tsonga est revenu sur sa recherche d’entraineur « Oui, je n’ai pas d’entraîneur, mais je ne suis pas seul non plus. J’ai autour de moi beaucoup de gens qui me conseillent »

Enfin, il n’a pas manqué de complimenté Djokovic :  » On ne peut pas dire qu’il est sur un nuage car, on ne peut pas être sur un nuage aussi longtemps. Il a progressé. Djokovic est plus physique que Nadal. Il court plus. »

Article et photo : Aurélie

Suivez le masters en live et retrouvez des photos et des vidéos sur notre twitter : http://twitter.com/laruedubac

mai 14, 2011

Pirates des Caraïbes 4 débarque au Festival de Cannes.

La très attendue « troupe » de Pirates Des Caraïbes 4, est arrivée à Cannes. Voici notre sélection des meilleures photos du photocall et de la conférence de presse.

Photos : Voir légendes sous les photos

mai 5, 2011

Excalibur, la légende du Roi Arthur, le prochain spectacle du Stade de France

Mardi 3 mai, au musée de Cluny à Paris, fut présentée : « Excalibur, la légende du Roi Arthur » lors d’une conférence de presse réunissant Robert Hossein (voix de Perceval), Mario Luraschi (en charge des scènes équestres et des cascades),  Serge Tignères ( Scénario et conseil historique), Christian Vallat(Mise en scène, scénographie, scénario) et toute l’équipe technique du spectacle.

La légende du Roi Arthur, ses chevaliers de la table ronde et son épée Excalibur inspirent depuis des siècles écrivains, peintres, compositeurs… Dès l’enfance, elle entre dans notre mental grâce au dessin animé de Wlat Disney « Merlin l’enchanteur » et, ne cessera de se manifester à nous à travers de nombreuses autres œuvres. Les 23 et 24 septembre 2011, au Stade De France, vous aurez deux chances uniques d’en découvrir une nouvelle version.

Robert Hossein prêtera sa voix à Lancelot

« Quand on fait un spectacle au Stade de France,  on ne peut pas se permettre d’être médiocre, on doit faire du grandiose, nous n’avons pas le droit à l’erreur. », voilà la phrase qui pourrait résumer la motivation commune des personnes travaillant sur le spectacle.  Tout le monde est soucieux d’offrir aux spectateurs un show à la hauteur du lieu et du l’évènement.  C’est pour cette raison, que les producteurs sont allés chercher le meilleur du meilleur.

Mario Luraschi (qui a travaillé notemment sur le Jeanne d’Arc de Luc Besson) est en charge des scènes équestres et des cascades.

Pour deux représentations exceptionnelles,  sur un espace scénique de 9 000 m2, plus de 150 artistes (50 cavaliers et cascadeurs, 12 danseurs, 100 figurants et 40 chevaux), seront réunis afin de vous offrir le plus beau spectacle de votre vie. Les costumes et accessoires ainsi que la musique (une musique originale de Fabrice Aboulker) n’ont pas été négligés non plus. Avec « Excalibur, la légende du roi Arthur », vous en prendrez plein les oreilles et les yeux. Emportez par la voix de Robert Hossein, pendant une heure trente, vous serez transportés  dans un monde de légende et de rêve.

Christian Vallat ( a travaillé sur de nombreux films : Jeanne D'Arc, le dîner de cons; Coco Chanel...) et est en charge de la mise en scène, la scénographie et le scénario. Il pose avec Dulcie Best qui travaille sur les costumes

Excalibur, la légende du Roi Arthur

Les 23 et 24 septembre 2011 au Stade De France

Tarifs : de 20€ à 130 € ( différents pass sont disponibles comme le pass famille (4billets) offrant une réduction de 5€ par billet)

Ambiance garantie au Stade De France les 23 et 24 septembre 2011 alors, VENEZ NOMBREUX

Article : Aurélie

Photos : Mireille R

avril 27, 2011

Impressions d’une rencontre : Chris Hemsworth

Vous le découvrirez bientôt dans Thor (le 27 avril 2011 dans les salles françaises) mais, vous l’avez peut-être déjà repéré.Je l’ai rencontré lors d’une conférence de presse, le 12 avril 2011, à Paris, dans un célèbre palace de la rue du Faubourg Saint Honoré.

Chris Hemsworth va vous faire craquer si ce n’est pas déjà fait Du haut de son mètre 91, ce sculptural australien né le 11 août 1983, vous séduira avec ses yeux bleus et ses cheveux blonds.

Chris Hemsworth semble timide. Il est assis devant moi. Je le regarde en pensant « Mais pourquoi ce n’est pas Brad Pitt ?!»  Puis, je détourne le regard. J’ai presque honte de penser que je préfèrerai me retrouver face à Brad Pitt. Il croise ses mains entre ses cuisses. Il replie une jambe sur l’autre. Il laisse voir des semelles sales. Cela me fait rire.

La salle est pleine à craquer. De nombreuses personnes se sont déplacées. Il s’agit de présenter THOR. Il y a tout plein de jeune fille. Je crois n’en avoir jamais vu autant. Les journalistes ne posent que des questions à Branagh. Chris écoute sagement tout le monde parler tout en restant très attentif à ce qui se passe autour de lui. Il porte sa main à sa lèvre. . Il regarde Kenneth Branagh.

Quand Chris a enfin la parole, il répond à ma question avant même que je la lui pose ! Il explique qu’il a dû manger beaucoup de protéines pour avoir le corps qu’il a dans THOR. Je me disais aussi qu’il semblait moins musclé que dans le film. Il répond au journaliste avec sa grosse voix « Nous nous entendions très bien avec Nathalie Portman. Elle sortait d’un entrainement intensif pour Black Swan et moi, on m’avait fait manger plein de protéines pour avoir le corps que j’ai dans THOR alors, nous nous racontions nos entrainements »

Mais très vite toutes les questions se retournent vers Kenneth Branagh. Une journaliste lui demandera même son opinion sur LE mariage oubliant que cette question déplacée aurait tout aussi bien pu être posée à Chris Hemsworth qui est australien et qui a donc pour reine, la reine Elisabeth II.  Mais Chris le timide, ne fait pas entendre sa voix. Il reste sur sa chaise. Souriant à droite puis, à gauche.

La conférence se termine, Chris peut enfin se lever de cette chaise qu’il devait trouver inconfortable. Je quitte l’hôtel en pensant : « Ce n’était pas Brad Pitt, mais il a vraiment l’air d’être un chic type. Il gagne à être connu. »

Article : Aurélie

Photos : Cindy

février 28, 2011

La souriante Abigail Breslin

Nous ne pouvons résister à partager avec vous cette photo de la charmante et toute jeune Abigail Breslin (elle est née à New York le 14 avril 1996) qui double la voix de Priscilla dans la version américaine de Rango (en salle en France le 23 mars 2011).

La photo a été prise à Paris, le 25 février 2011, pendant la conférence de presse de Rango. Pendant la conférence, Abigail Breslin (Little Miss Sunshine) a déclaré qu’enfant, elle rêvait d’être Ariel à la Petite Sirène.

Article : Aurélie

Photo : Nathalie

novembre 30, 2010

Présentation à Paris de Mégamind, le nouveau film en 3D des studios Dreamworks.

Tom McGrath , Will Ferrel , Géraldine Nakache, Kad Merad et Jeffrey Katzenberg.

C’est au George V à Paris, que l’équipe de Megamind composée de Tom McGrath ( réalisateur), Will Ferrell (voix originale de Megamind), Kad Merad (voix française de Megamind), Géraldine Nakache ( voix française de Roxanne Ritchi) et Jeffey Katzenberg (Président de DreamWorks) a accueilli la presse.

Tom McGrath et Will Ferrel.

L’occasion pour nous de poser toutes les questions  et d’en découvrir un peu plus sur ce film qui sortira en salle , en France, le 15 décembre et qui se classe troisième au box office américain  (avec  $12.6 M derrière Harry Potter- $ 49.1 M- et Raiponce $ 48.8 M).

Will Ferrel et Géraldine Nakache.

Pendant la conférence de presse, Will Ferrel a déclaré que Megamind est le premier film qu’il fait que ses enfants sont en âge de voir et qu’ils se sont amusés pendant la première du film ; à la fin du film, sont fils de 6 ans lui a dit : « fine ». Will Ferrel  a aussi déclaré : « C’est amusant de jouer un méchant surtout que celui-ci est très rigolo ».

Géraldine Nakache.

Nous retiendrons aussi que Géraldine Nakache était très heureuse de passer derrière Tina Fey « Quand on m’ a dit qu’il s’agissait de Tina Fey en version originale, j’ai pleuré ».

Will Ferrel , Géraldine Nakache, Kad Merad et Jeffrey Katzenberg.

Enfin Jeffrey Katzenberg a trouvé le projet intéressant car :  « Je pense que c’est la première fois qu’un méchant devient le gentil » ou encore de dire « Je pense qu’il est très important d’avoir un méchant fantastique car son rôle est essentiel pour faire un bon film ».

Laruedubac s’est plus intéressée à la musique du film.

Tom McGrath et Will Ferrel.

Laruedubac : Dans ce film, il y a beaucoup de clichés sur l’Amérique : des grattes ciel, mais aussi tous les super héros y passent : Superman ou encore Spiderman et quand enfin arrive Metroman, tout de blanc vêtu avec sa banane, nous (spectateurs) sommes obligés de penser à Elvis Presley et justement, il arrive sur une musique d’Elvis Presley. Considérez-vous Elvis comme un super héros à l’américaine ?

Tom McGrath : Je voulais que mes héros utilisent des chansons qui appartiennent à l’histoire du Rock’N’Roll, car je me suis dit que s’ils existaient, ils seraient des rocks stars. Je voulais que Metroman ait ce côté Elvis car tout le monde l’aimait et Megamind  AC/DC, car avant, ce groupe était détesté, les parents ne voulaient pas que leurs enfants écoutent AC/DC. J’ai pensé qu’il imposerait la peur de cette façon là.
Tom McGrath a avoué qu’il était très content des progrès réalisés en 8 ans par les studios au niveau de l’animation. Il a expliqué que dans « Madagascar », ils avaient dû faire une maquette de New-York, mais que pour Megamind ils n’ont pas du tout travaillé comme ça.

Jeffrey Katzenberg.

Laruedubac : Pourquoi, les studios Dreamworks, n’utilisent- ils jamais des musiques originales ?

Jeffrey Katzenberg (qui a la politesse de me regarder droit dans les yeux pendant qu’il me répond) : Le défit majeur pour moi est de créer un musical d’animation qui se démarque des autres. Il y a les traditionnels imposés par Disney, il y a aussi ceux de Broadway. Nous, nous voulons faire quelque chose de différent : ni traditionnel, ni Broadway. En ce moment, je vis une expérience assez extraordinaire. Nous avons réuni un groupe qui a travaillé sur quelque chose de plus Bollywood et nous essayons de marier la culture orientale et occidentale en musique, je suis plein d’espoir concernant ce projet. Nous essayons de nous démarquer.

Géraldine Nakache, Kad Mérad.

La conférence s’est finie sur une question  pertinente directement adressée à Jeffrey Katzenberg : pense-t-il que Megamind connaitra le succès de Shrek ? « La décision appartient au public. Aux États-Unis où le film est déjà en salle, il cartonne, mais la réponse viendra dans quelques mois quand le film sera sorti mondialement. Je peux vous dire que Tom a eu une excellente idée quant à l’avenir de Megamind que vous connaîtrez s’il a un futur. »

Megamind

Il était très difficile de ne pas ressentir l’amertume que nourrit Jeffrey Katzenberg pour Pixar et Disney. Il a tout de même déclaré : « Shrek 2  a été pendant 6 ans le meilleur film d’animation. Il a été battu par Toy Story 3, mais je doute qu’ils gardent leur couronne pendant 6 ans ! » Difficile de croire, après ça, que Jeffrey Katzenberg pense vraiment qu’il n’y a pas de compétition entre Disney-Pixar et Dreamworks.

Article : Aurélie

Photos : Jean de Noncin.

Retrouvez notre critique du film très prochainement.

octobre 25, 2010

Une nouvelle recrue pour Laruedubac ?

Photo : Aurélie