En tout Amaury

Amaury Vassili  a séduit la France et le monde entier lors de son passage à l’Eurovision en 2011. Depuis, il continue de séduire. A travers ses chansons, sa voix au timbre si particulier. Le jeune rouennais se produisait à Paris, sur la scène de l’Alhambra, pour deux concerts exceptionnels. Il sera bientôt sur la scène du Royal Palace et, il prépare un quatrième album qui sortira le 19 mai 2014.  Il nous a parlé de tout ça et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sait nous mettre l’eau à la bouche concernant son quatrième album.

Amaury Vassili, paris, janvier 2014

Laruedubac : Ce spectacle à l’Alhambra était  un peu la transition entre le passé et le futur car, la première partie était composée de chanson du 1er  et du 2ème  album et elle se terminait par une chanson du 3ème album puis la deuxième partie comportait des chansons plus rock n roll  parmi lesquelles des reprises de U2, Aerosmith, Queen…

Amaury Vassili : Oui, c’est ça ce concert était là pour montrer au public que je suis toujours à mi-chemin entre deux univers car, je n’aime pas me caser dans une case. Je préfère être entre deux styles musicaux qui me permettent d’aller plus ou moins vers l’un ou vers l’autre quand j’en ai envie. Et là, ce qu’on essaie de faire c’est de mettre plus en avant le côté rock car, il annonce le prochain album dans lequel je vais reprendre des grands classiques du rock.

Laruedubac : Donc, si je comprends bien le prochain album sera uniquement fait de reprises

Amaury Vassili : Oui, c’est l’idée uniquement de reprise de grands groupes de Rock. On est encore en pleine session de recherche de titres. On commence tout juste enregistrer les titres dont on est certains. L’album sortira le 19 mai 2014. Il y aura peut-être une ou deux chansons inédites comme ça pour faire plaisir mais ce sera principalement des reprises car, on a envie de jouer sur les valeurs sûres. Pour qu’il y ait ce changement on préfère des reprises  plutôt que des morceaux inédits dont on ne connaît pas la qualité sur lequel nous on en avis mais dont on ignore l’avis du public. Quand on prend un virage, il faut faire gaffe à ne pas tout casser. Le relais avec ce que j’ai fait avant ça va être ce côté Queen ou on assume ce côté rock tout en gardant de grande orchestration.

Laruedubac : Un peu de  Rolling Stones ?

Amaury Vassili : Probablement oui. Rolling Stones, Beatles…

Laruedubac : Tu ne prévois pas de nous faire des duos virtuels ?

Amaury Vassili : Ah, non, non, non et non. Je ne fais rien avec les morts. Je reprends leur musique des fois  mais ça s’arrête là

Laruedubac : Alors c’est bon ! Le public devrait aimer.

Amaury vassili, paris, janvier 2014

Laruedubac: Doit-on comprendre qu’à  partir du quatrième album  tu abandonneras complètement ce côté classique ou, est ce qu’il y aura toujours des morceaux que tu prendras plaisir à jouer live ?

Amaury Vassili : J’ai toujours plaisir à chanter  ce que j’ai fait jusqu’à maintenant mais, je pense qu’il ne faut pas lasser les gens. Même si je suis encore jeune,  il faut bien faire attention à ce qu’on fait dans ses choix de carrière. Et puis, forcément, j’ai envie de mettre ma voix à l’épreuve d’autres choses. Certes,  je n’ai pas atteint l’excellence dans mon registre. Je ne suis pas un vrai ténor .J’ai des fortes intonations classique dans la voix mais je ne suis qu’un autodidacte du coup, j’ai envie, en autodidacte toujours, d’explorer ce côté rock qui est en moi. J’aimerais que ma voix soit reconnue pour son côté puissant mais pas juste qu’on dise : « il a une voix puissante parce qu’il est ténor ». Je peux faire pas mal de choses avec ma voix comme notamment avoir des intonations plus éraillées. Grâce à l’émission un air de star…

Laruedubac : Mais, tu me voles toutes mes questions

Amaury Vassili : ça je le fais toujours. (Rires). Grâce à l’émission un air de star j’ai découvert d’autres facettes de ma voix et d’autres façons de la travailler. Sur certaines chansons comme « We are the Champions » je montre en autre aspect de ma voix et j’espère que le public apprécie. C’est un gros défi que je me lance car, je me mets en comparaison avec des grands groupes de rock comme Queen. Je veux le rendre hommage avant tout.

Laruedubac : Par rapport à un air de star, j’essaye de rebondir, en fait cette émission n’est pas quelque chose que tu as fait pour introduire le nouveau Amaury Vassili mais quelque chose qui t’a permis de découvrir cette nouvelle facette que tu veux maintenant développer artistiquement?

Amaury Vassili: Non, ce n’était pas dans le but d’introduire car, il y a eu une période d’un an entre l’émission et mon nouvel album. Rien n’était prévu à l’avance. Grâce au coaching avec les profs sur certaines émissions, comme par exemple celle où j’étais en Johnny, j’ai appris à travailler sur ce qu’on appelle « les bords ventriculaire » qui sont un peu à côté des cordes vocales et qui permettent d’avoir ce côté éraillé sans se fatiguer.  J’ai vraiment trouvé des petites choses je ne pensais pas trouver dans ma voix. Ça m’a bien aidé.

Amaury Vassili, paris, janvier 2014

Laruedubac : Tu vas être sur la scène du Royal Palace du 23 janvier au  9 février 2014, peux-tu nous en dire plus sur ton retour là-bas ?

Amaury Vassili : J’y étais allé pendant un mois, au mois de septembre, et ça c’était super bien passé. C’est vraiment un plaisir de découvrir autre chose, de retourner dans un univers qui a vraiment un esprit de troupe. C’est, là encore, un défi  que j’aime vraiment relever. En plus, cela me permet de changer du quotidien de plateau de télé ou radio. La scène de Royal Palace est  une très jolie scène qui est énorme. Je chante face à un public de mille personnes par jour. Mille personnes par jour ce n’est pas dégueu y’a  peu d’établissements qui peuvent se vanter d’avoir mille personnes par jour. Pour ma promo, pour mon image et pour ma carrière en général c’est une belle opportunité.

Laruedubac :  Revenons au quatrième album, tu nous parles de Queen, d’U2, je t’oblige à  parler des Rolling Stones. Y a-t-il des français qui t’attirent?

Amaury Vassili : Dans ce registre-là, le problème c’est qu’il n’y en a pas beaucoup. On est obligé de se baser sur tout ce qui est en anglais ou américain essentiellement. Ce sont eux qui ont fait les plus gros tubes, les plus grosses ballades rock. Je suis donc obligé de rester dans ce registre anglais et de livrer un album qui sera à 90 pour cent en anglais.

Laruedubac : Des italiens comme Zucchero puisque tu chantes en italien.

Amaury Vassili : L’italien, il y en aura toujours car, pendant les concerts je chanterai toujours les chansons en italien mets le but est d’agrandir mon répertoire afin de pouvoir faire des concerts de 2 heures plus tard. Mais après, il faut aussi faire attention à ne pas se casser la voix car, quand on passe d’un registre à l’autre cela peut être dangereux pour la voix. Il faut vraiment qu’on trouve le bon équilibre pour que ma voix tienne à chaque concert.

Laruedubac : Tu n’as pas peur que le public ne te suive pas dans cette aventure plus rock n roll?

Amaury Vassili : Je pense que le public apprécie avant tout ma manière d’interpréter et le timbre de ma voix. Les gens m’ont connu grâce à ma voix à partir de là,  s’il y a les mêmes ingrédients qui ont fait les succès des premiers albums à savoir : la puissance et l’émotion que je peux dégager dans certaines chansons alors, je pense qu’il ne devrait pas y avoir de souci. On reprend que des tubes. Il devrait y avoir « The Show Must go On » ou « I don’t  want to miss a thing. » d’Aerosmith.  Vraiment que des gros slows, des grosses balades.

Amaury Vassili, paris, janvier 2014

Laruedubac : Moi, je voyais plus  « Bohemian Rapsody » ou un truc du genre.

Amaury Vassili : Elle est géniale mais moins défendable en single donc pour des radios c’est moins bien. Après, en concert, on n’a pas dit qu’on ne la ferait pas. En fait, on voulait mettre les deux à la base puis, on s’est dit qu’il ne fallait pas abuser du Freddie Mercury. On va mettre « The Show Must Go On » qui est déjà un gros morceau. Si j’arrive à  bien le défendre je serai content.

Propos recueillis par Aurélie

Photos : Cindy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :