Trsitan Robin fait son Cabaret

Il y a quelques années, ce jeune homme se promenait dans les Folies Bergères où se jouaient Cabaret. Il était serveur et rêvait de devenir l’un des rôles masculins -sans préférence-. Cette année, il est toujours là, mais, sur scène. Il est Bobby. Avec ses faux airs de Brad Pitt dans « Et au milieu coule une rivière », il se promène dans le théâtre Marigny, changeant de siège à sa convenance, il ne passe pas inaperçu. Son prénom : celui de Brad Pitt dans « Les Légendes d’automne »  et son nom est celui d’une de nos plus célèbres comiques. Malgré ses airs légers, c’est un jeune homme sérieux qui attend que Sam Mendès vienne voir le spectacle : « Avec lui, aucun détail n’est laissé au hasard. Même nos faux tatouages sont minutieusement disposé et exposé ».

C’est aussi un jeune très bien dans sa peau et dans ses baskets qui ne prendra pas un rôle pour surpasser des problèmes personnels.  D’ailleurs, il pense qu’il faut être bien dans sa peau pour monter sur scène et bien faire la différence entre son personnages et soi même afin de bien interpréter. N’allez donc pas imaginer que les faiblesses de Bobby ou ses excentricités ont quelque chose à voir avec Tristan Robin.

Il a  participé à une adaptation de l’Assommoir de Zola. C’est la première fois qu’il chante, danse, joue d’un instrument tout en jouant un personnage. Un défi qui ne lui fait pas peur car, comme il le dit lui-même : «  Ce sont des choses que nous abordons dans les écoles de théâtre puisque ce sont les outils du comédien mais, nous ne possédons pas forcément toutes les clefs pour savoir traduire les codes de la musique, du chant ou de la danse ».

Tristan Robin cite très vite sa collègue Claire Pérot (Sally Bowles) quand il s’agit de s’avoir ce qui lui plait le plus : « Interpréter, c’est ça que j’aime. Claire parle d’interprétation. J’aime me mettre au service d’une mise en scène, d’un propos, faire véhiculer une émotion. Quel que soit le moyen : musique, chant ou danse. »

Quant à son personnage ? Lui qui n’avait aucune préférence. Que pense-t-il de Bobby ?  «  Beaucoup de choses. Je pense que lui et moi avons à peu près le même âge. Bobby est quelqu’un de jouissif, il profite de la vie. Il évolue tant que la fête et les excès du sexe et  de l’alcool sont présents. En ce sens, nous sommes éloignés…quoi que…une chose est sure, c’est très agréable à travailler, car du coup, on s’ouvre à tout. Tout est potentiellement bon. C’est ce que je trouve de plus plaisant dans ce personnage. »

En conclusion, et afin de convaincre les gens à venir découvrir le spectacle, Tristan Robin  cite BT McNicholl : « Cabaret ça vous change votre vie ».

Article : Aurélie

                                                      Photos : Cindy 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :