Présentation à Paris de Mégamind, le nouveau film en 3D des studios Dreamworks.

Tom McGrath , Will Ferrel , Géraldine Nakache, Kad Merad et Jeffrey Katzenberg.

C’est au George V à Paris, que l’équipe de Megamind composée de Tom McGrath ( réalisateur), Will Ferrell (voix originale de Megamind), Kad Merad (voix française de Megamind), Géraldine Nakache ( voix française de Roxanne Ritchi) et Jeffey Katzenberg (Président de DreamWorks) a accueilli la presse.

Tom McGrath et Will Ferrel.

L’occasion pour nous de poser toutes les questions  et d’en découvrir un peu plus sur ce film qui sortira en salle , en France, le 15 décembre et qui se classe troisième au box office américain  (avec  $12.6 M derrière Harry Potter- $ 49.1 M- et Raiponce $ 48.8 M).

Will Ferrel et Géraldine Nakache.

Pendant la conférence de presse, Will Ferrel a déclaré que Megamind est le premier film qu’il fait que ses enfants sont en âge de voir et qu’ils se sont amusés pendant la première du film ; à la fin du film, sont fils de 6 ans lui a dit : « fine ». Will Ferrel  a aussi déclaré : « C’est amusant de jouer un méchant surtout que celui-ci est très rigolo ».

Géraldine Nakache.

Nous retiendrons aussi que Géraldine Nakache était très heureuse de passer derrière Tina Fey « Quand on m’ a dit qu’il s’agissait de Tina Fey en version originale, j’ai pleuré ».

Will Ferrel , Géraldine Nakache, Kad Merad et Jeffrey Katzenberg.

Enfin Jeffrey Katzenberg a trouvé le projet intéressant car :  « Je pense que c’est la première fois qu’un méchant devient le gentil » ou encore de dire « Je pense qu’il est très important d’avoir un méchant fantastique car son rôle est essentiel pour faire un bon film ».

Laruedubac s’est plus intéressée à la musique du film.

Tom McGrath et Will Ferrel.

Laruedubac : Dans ce film, il y a beaucoup de clichés sur l’Amérique : des grattes ciel, mais aussi tous les super héros y passent : Superman ou encore Spiderman et quand enfin arrive Metroman, tout de blanc vêtu avec sa banane, nous (spectateurs) sommes obligés de penser à Elvis Presley et justement, il arrive sur une musique d’Elvis Presley. Considérez-vous Elvis comme un super héros à l’américaine ?

Tom McGrath : Je voulais que mes héros utilisent des chansons qui appartiennent à l’histoire du Rock’N’Roll, car je me suis dit que s’ils existaient, ils seraient des rocks stars. Je voulais que Metroman ait ce côté Elvis car tout le monde l’aimait et Megamind  AC/DC, car avant, ce groupe était détesté, les parents ne voulaient pas que leurs enfants écoutent AC/DC. J’ai pensé qu’il imposerait la peur de cette façon là.
Tom McGrath a avoué qu’il était très content des progrès réalisés en 8 ans par les studios au niveau de l’animation. Il a expliqué que dans « Madagascar », ils avaient dû faire une maquette de New-York, mais que pour Megamind ils n’ont pas du tout travaillé comme ça.

Jeffrey Katzenberg.

Laruedubac : Pourquoi, les studios Dreamworks, n’utilisent- ils jamais des musiques originales ?

Jeffrey Katzenberg (qui a la politesse de me regarder droit dans les yeux pendant qu’il me répond) : Le défit majeur pour moi est de créer un musical d’animation qui se démarque des autres. Il y a les traditionnels imposés par Disney, il y a aussi ceux de Broadway. Nous, nous voulons faire quelque chose de différent : ni traditionnel, ni Broadway. En ce moment, je vis une expérience assez extraordinaire. Nous avons réuni un groupe qui a travaillé sur quelque chose de plus Bollywood et nous essayons de marier la culture orientale et occidentale en musique, je suis plein d’espoir concernant ce projet. Nous essayons de nous démarquer.

Géraldine Nakache, Kad Mérad.

La conférence s’est finie sur une question  pertinente directement adressée à Jeffrey Katzenberg : pense-t-il que Megamind connaitra le succès de Shrek ? « La décision appartient au public. Aux États-Unis où le film est déjà en salle, il cartonne, mais la réponse viendra dans quelques mois quand le film sera sorti mondialement. Je peux vous dire que Tom a eu une excellente idée quant à l’avenir de Megamind que vous connaîtrez s’il a un futur. »

Megamind

Il était très difficile de ne pas ressentir l’amertume que nourrit Jeffrey Katzenberg pour Pixar et Disney. Il a tout de même déclaré : « Shrek 2  a été pendant 6 ans le meilleur film d’animation. Il a été battu par Toy Story 3, mais je doute qu’ils gardent leur couronne pendant 6 ans ! » Difficile de croire, après ça, que Jeffrey Katzenberg pense vraiment qu’il n’y a pas de compétition entre Disney-Pixar et Dreamworks.

Article : Aurélie

Photos : Jean de Noncin.

Retrouvez notre critique du film très prochainement.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :